Le frère de Michael Jackson a révélé que le chanteur avait pour habitude d’enfiler des déguisements aussi fous les uns que les autres avant de sortir de chez lui afin que personne ne le reconnaisse.

En interview avec The Guardian, Marlon Jackson a effectivement raconté que l’interprète de « Thriller », lequel nous a quittés en 2009, était si épuisé par la célébrité qu’il ne sortait presque jamais sans se transformer de la tête aux pieds, allant parfois jusqu’à se déguiser en sans-abri.

« Michael était enfermé dans une boîte » a expliqué Marlon. « Et c’était difficile pour lui, très difficile. C’est fou. Si Michael sortait juste un instant, les gens s’arrêtaient immédiatement de faire ce qu’ils faisaient. C’est pour ça qu’il a commencé à porter des déguisements. »

Marlon se souvient également d’un jour où il a reconnu son frère chez un disquaire.

Il a confié à ce sujet : « Je me suis approché de lui et j’ai murmuré à son oreille ‘Michael, qu’est-ce que tu fais là?’ Il était habillé comme un clochard. Ses habits étaient dégoutants, il avait des dents pourries, une perruque, ses chaussures étaient sales, son t-shirt était déchiré, mais il était en train d’acheter d’excellents disques. Je lui ai dit ‘Il y a autre chose qui prouve que c’est toi, Michael, et c’est le fait que tu portes les mêmes chaussures tout le temps!’ C’était les mêmes pantoufles qu’il portait sur scène. »

Jackie, l’autre frère du roi de la pop s’est aussi confié sur la mort de celui-ci, partageant : « À chaque fois que je vais à Vegas et que je suis dans le bus, je vois Michael à mes côtés. »

La fille de Michael, Paris, a récemment évoqué son enfance avec le chanteur, une période dont elle se souvient avec tendresse.

« Mon père faisait vraiment tout pour s’assurer que nous étions cultivés » a-t-elle déclaré concernant la façon dont son frère et elle ont été élevés. « Ils s’assuraient que nous étions éduqués et ne nous montrait pas juste le glamour et les paillettes, des hôtels cinq étoile ou d’autres choses comme ça. »